La rentrée en bourse du bitcoin

La rentrée en bourse du bitcoin

Le bitcoin est entré en bourse le 10 décembre 2017 à 23h49 à la bourse de chicago. Le bitcoin rentre alors avec une monnaie avoisinant les 15000 dollars l’unité. Quinze milles dollars, ce qui place donc cette crypto monnaie comme la plus puissante du monde. Sa valeure boursière dépasse toutes les spéculations, tous les paris les plus fous jamais émis. Le bitcoin créé un engouement en ce moment si intense, qu’on peut conjecturer sur sa pérennité. En effet, il a pris en quelques mois une valeur immense, mais engrange alors un phénomène de bull économique, qui peut s’avérer grave, si les spéculateurs ne font pas attention. Et vu sa fulgurante ascension, non, ils ne font pas attention. Mais qu’est ce que le bitcoin, ou plus exactement, qu’est ce qu’une crypto monnaie, puisque ce mot est dans toutes les bouches, au centre de tous les débats des économistes et des financiers ? Les cryptomonnaies sont elles si importantes, et l’entrée en bourse du bitcoin est elle vraiment un fait majeur, qui peut bouleverser l’économie, ou est ce le mainstreaming d’une utopie, qui la prostitue ?

Oui, le Bitcoin est une utopie. Afin de mieux comprendre son fonctionnement, et le fonctionnement des crypto monnaies, revenons sur ce qui a motivé sa création. Comme pour beaucoup d’outils économiques, et de théories actuelles, qui gouvernent notre finance, le bitcoin est né d’une utopie. Une utopie anarchiste capitaliste. L’anarchie capitaliste, qu’est ce que c’est ? Et bien c’est un courant de pensée moderne, qui repense les idées communistes et impériales de manières capitalistes. Car l’anarchie n’est aujourd’hui pas possible, et l’arrivée au pouvoir de courants communistes seraient fatals pour la planète. On l’a vu avec l’URSS. Alors, l’anarchie capitaliste permet l’application des idées de gauche dans une économie immuable. L’anarchie capitaliste vient se placer en tant que seule option viable pour une prospérité de l’économie; Un ultra libéralisme si vous préférez, qui tendrait alors vers un états unis du monde.

Le bitcoin est alors une monnaie universelle, et surtout une monnaie libre. Le Bitcoin a été créé par des anarchistes capitalistes, qui voulaient se séparer du joug financier des états; Les banques centrales sont rattachées à des courants politiques, des courants idéologiques, imprimés sur nos sociétés et dont nous n’arrivons pas à nous soustraire. Le libéralisme est réprimé, et nous sommes emprisonnés à nos états par les banques centrales et les monnaies. Alors, une monnaie libre de tout, une monnaie universelle, qui n’appartient à personne, à aucun état, est la seule solution viable pour un ultra libéralisme. Les crypto monnaies appartiennent alors à ce courant d’idée

Mais l’entrée en bourse du bitcoin ne le dénature pas alors en quelque sorte ?

Et bien c’est ce qu’on pourrait penser. Mais ce n’est en réalité que l’officialisation de sa prostitution. Car le bitcoin est maintenant soumis à des spéculateurs, de nombreux spéculateurs, et notamment la Chine, pour palier à son manque de monnaie forte, le yuan ne possédant quasiment pas de valeure sur le marché, ont acheté et parié en masse sur le bitcoin. Ainsi, son entrée à la bourse de Chicago le rattache alors aux états unis, et en partie à la Fed, la banque centrale américaine, qui a maintenant un pouvoir de contrôle dessus, car sa faillite pourrait coûter au monde entier maintenant. Le Bitcoin est donc soumis maintenant sous contrôle, avec des barèmes de confiance d’investissement. Un moyen de casser la bulle qui se forme autour de ce dernier, qui si elle éclatait serait destructrice pour des états entiers.

Voilà les conséquences de l’entrée en bourse du bitcoin.

Laisser un commentaire